Un tunnel en… palette industrielle

Publié vendredi 14 décembre 2012 à 14h25

Marie Caroline Bon présente son projet Palette aux escales du design

Parmi les stands installés au hangar 14 dans le cadre des escales du design, l’école Lima présente un projet d’écoconception en prenant comme base l’utilisation de palettes industrielles. Marie Caroline Bon, étudiante en Bachelor Design accueillait les curieux vendredi matin.  

Qu’est-ce que la formation Bachelor Design ?

Le Lima, l’école d’artdesign de Bordeaux, propose aux étudiants une année de mise à niveau en arts appliquée, le Manaa, puis un BTS sur 2 ans, le Bachelor. On obtient donc à la fin de la formation l’équivalent d’une année de licence, un bac+3. L’étudiant peut ainsi poursuivre son cursus en intégrer le master en alternance Design Management.

Quelle commande aviez-vous pour réaliser ce projet ?

On nous a passé la commande à la rentrée 2012 qui émane d’une démarche créative d’Emmaüs. Nous devions concevoir un espace ou un produit à partir d’un seul matériau : la palette. J’ai trouvé l’idée très pertinente puisqu’il s’agit de réutiliser un objet du quotidien industriel pour l’amener dans un espace plus intime, plus personnel. Dans la catégorie espace, je pouvais choisir d’aménager l’espace garderie, l’accueil, ou la partie restauration de l’établissement. Certaines maquettes ont été transportées sur le stand.

Avez-vous rencontré des problèmes pour la conception du produit ?

Personnellement, j’ai opté pour l’aménagement de l’accueil du salon Emmaüs. L’idée, c’était de créer une sorte de « tunnel ouvert » en jouant sur l’alternance irrégulière des planches des palettes. Ainsi je transforme le produit tout en gardant une de ses caractéristiques esthétiques. Je ne suis pas allée jusqu’à la phase conception, mon projet étant trop volumineux, mais déjà lors de la phase de modélisation et alors que j’avais imaginé un produit très épuré, je me suis aperçue qu’il fallait doubler les palettes pour que l’ensemble de la structure puisse tenir. Il faut savoir s’adapter en design !

Elsa Dorey, journaliste Cap Sciences

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *