Design émotionnel et retour vers l’intuitif

« Il y a une prise de conscience désormais que les nouvelles technologies doivent être accessibles à tous » : Julien Daubert de la société 10h11.

Article publié le jeudi 14 décembre 2012 à 13h07

Intervenant ce vendredi matin lors de l’atelier « Créativité, design, innovation : Quelle innovation pour demain ? », Julien Daubert, codirigeant de la société 10h11, a pointé les tendances actuelles dans le design de données numériques.

« Dans le design de données, on peut constater aujourd’hui une approche différente du produit, notamment l’émergence d’un design émotionnel basé sur le divertissement. Par exemple, dans le cas d’une nouvelle application, ZITE, la présentation avait été choisie très épurée pour mettre en avant l’aspect qualitatif des informations de ce magazine. Alors que la tendance est plutôt au mininalisme et à l’épuration actuellement, dans le cas de ZITE, cela n’a pas fonctionné.

Désormais, on a doté l’application d’un hibou avec de grands yeux, des accroches basées sur le divertissement (fashion, foot, painting…), d’une typographie moins classique et moins institutionnel. Il y a donc un retour du design émotionnel pour que le business model fonctionne. Une autre tendance est d’aller vers des designs plus intuitifs, peut-être moins jolis mais plus faciles d’utilisation au niveau ergonomique. Par exemple, le design de Instagram, utilisé sur Iphone, et qui permet d’aller chercher une photo a été modifié avec une représentation de bouton qui fait désormais un cinquième de l’écran, donc plus facilement accessible. Cela correspond à une prise de conscience actuellement de rendre ces nouvelles technologies désormais accessibles à tous et d’adapter de fait le design à cette nécessité ».

 Marianne Peyri, journaliste Cap Sciences

 

 

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *