« Design et ETI » : les entreprises témoignent

« Design et ETI » : les entreprises témoignent

Isabelle Leblan, Responsable du département Prospective Design : « cette journée apportera la preuve par l’exemple de l’efficacité d’une démarche design dans l’entreprise ».

Ce vendredi 6 décembre 2013, Sokoa, Lectra, Kimo, Liphatech. Des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) d’Aquitaine qui ont intégré le design dans leur politique générale viendront témoigner et présenter leurs expériences à l’occasion des 4èmes Rencontres du design en Aquitaine. Organisée par le département Prospective Design d’Aquitaine Développement Innovation, cette journée, qui se déroulera à l’AEROCAMPUS Aquitaine à Bordeaux-Latresne n’a qu’un seul objectif : informer les chefs d’entreprises du rôle et de l’efficacité du design comme facteur-clé de compétitivité.

Entreprises, designers, acteurs du développement économique… À l’inverse des Escales du design, manifestation bisannuelle destinée à un large public, les 4èmes Rencontres du design en Aquitaine organisée dans le cadre du forum global de l’innovation NOV/AQT est un événement uniquement dédié aux professionnels. Et cette année, ce sont les ETI qui sont mises à l’honneur. Véritable « coup de projecteur » sur le design en Aquitaine, cette journée « apportera la preuve par l’exemple de l’efficacité d’une démarche design dans l’entreprise », informe Isabelle Leblan, responsable du département Prospective Design avec au programme un temps particulièrement fort : une table ronde ou des ETI viendront témoigner et présenter leurs expériences.

Design produit et/ou stratégique : zoom sur des cas concrets d’entreprises

Animée par le journaliste spécialisé dans l’innovation Frank Niedercorn des « Échos », la table ronde « Le Design dans la stratégie d’innovation des ETI » réunira des entreprises qui ont toutes intégré le design, produit ou stratégique dans leur politique générale.

– Sokoa. Leader français des fabricants de sièges pour les entreprises, Sokoa situé à Hendaye, favorise depuis sa création il y a 40 ans, l’emploi dans la région, les connaissances technico-industrielles du Pays Basque espagnol et français ainsi que l’artisanat local. Le design fait logiquement partie intégrante de la société qui conçoit, dessine et développe ses sièges grâce à un bureau d’études interne qui sollicite fréquemment des designers extérieurs comme Jean-Louis Iratzoki ou encore Martin Ballendat. L’objectif ? Offrir régulièrement de nouvelles gammes de sièges techniquement et esthétiquement innovants sur le marché français et international.

–> Pour aller plus loin :

– Lectra. Leader mondial des solutions technologiques intégrées (découpe, conception et développement), « le design fait partie de la culture de Lectra » depuis sa création en 1973. Du design des machines à celui des interfaces des logiciels CFAO (conception et fabrication assistée par ordinateur), le design est associé avec l’ingénierie et le marketing dès la genèse de chaque projet. Lectra qui emploie trois personnes pour le développement des interfaces de logiciel avec notamment la présence de user experience (UX), externalise le design des machines-outils afin de « sortir des sentiers battus », renouveler régulièrement les gammes et éviter de monopoliser en interne une équipe de designers dont l’activité est irrégulière.

–> Pour aller plus loin : « Le design fait partie de la culture de Lectra »

Kimo. Depuis une dizaine d’années, l’ETI basée en Dordogne, Kimo, fabricant d’instruments de mesure et de contrôle de l’air, a initié une démarche design. À cette époque, la société a décidé de ne plus acheter de boîtiers standard pour ses appareils de mesure, mais de les fabriquer elle-même afin de répondre aux besoins d’usage des clients, maîtriser les prix de revient et travailler son image. Grâce à une méthode axée sur l’observation et en partenariat avec des clients. Les designers d’une agence périgourdine vont sur le terrain observer comment l’instrument est tenu en main, utilisé, posé… Ils ne font pas que se baser sur les remontées directes de l’utilisateur, mais portent un regard distancié qui permet de remettre en cause également des gestes d’utilisation que le client considère comme « normaux ».

–> Pour aller plus loin : Kimo : des appareils dans l’air du temps

Liphatech. Spécialisé dans le contrôle des nuisibles depuis une cinquantaine d’années, Liphatech implanté dans le Lot-et-Garonne, propose aux professionnels ainsi qu’au grand public des appâts, postes d’appâtage, pièges, essentiellement sous forme de produits phytosanitaires. Néanmoins, face à une pression environnementale forte et afin d’élargir son offre, Liphatech a choisi d’effectuer un virage à 90° en créant une gamme d’accessoires. Avec le soutien du département Prospective design d’Aquitaine développement innovation et le cabinet de design MP2I, Liphatech s’apprête à commercialiser un système de piégeage en rupture avec les techniques de leurre existant.

–> Pour aller plus loin : Liphatech : « Prospective design a su traduire nos besoins »

Clément Rousseau, éminent spécialiste du design industriel, Président des TADI 2013 (Trophées Aquitains de Design Industriel), sera également autour de la table afin d’offrir un autre angle de vue, enrichir le débat.

« Les entreprises n’ont plus d’excuses pour ne pas franchir le cap du design », selon Fabrice Coulon, Design Manager dans le département Prospective Design d’Aquitaine Développement Innovation. Et pour causes. Entre le crédit d’impôt aux innovations ouvert au design et le financement des projets design par la BPI (Banque Publique d’Investissement) qui sont des aides cumulables au TADI, « exception régionale unique en France », précise Fabrice Coulon ; « les entreprises peuvent voir leur projet design financé à 75 % », conclut-il.

« Pour une politique nationale de design »…

Alain Cadix, chargé de la Mission Design qui vient de remettre le mémoire « Pour une politique nationale de design » aux ministres de la Culture et du Redressement productif, présentera le programme stratégique et opérationnel de la mission nationale par exemple l’intégration de designers en résidence dans les pôles de compétitivité.

… Déclinable en région Aquitaine

« Grâce aux conférences d’experts, aux témoignages de dirigeants de sociétés et des temps d’échanges, la Région souhaite présenter son intérêt et son engagement auprès des entreprises qui souhaitent intégrer le design », conclut Isabelle Leblan. « En effet, cette journée sera véritablement la vitrine de l’activité design en Aquitaine » corrobore Fabrice Coulon.

Claire Sémavoine pour Cap Sciences

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *