Hub Innovation de Thales Avionics : lieu prospectif

Hub Innovation de Thales Avionics : lieu prospectifDepuis trois ans, les designers de l’agence bordelaise Felix et associés accompagnent Thales Avionics SA dans la création puis le développement d’un espace dédié à la création industrielle baptisé « Hub innovation » au cœur du site du Haillan en Gironde. Un lieu de vie et d’échanges unique en son genre où expérimentation, imagination et ingénierie sont mutualisées dans une démarche prospective. L’objectif ? Créer les cockpits du futur.

Environ 600 m2 dont une place centrale d’exposition et de réception de 100 m2, des salons, bureaux, des zones de confort, d’expérimentation d’interconnexion où se baladent des câbles, des perceuses, mais aussi des interfaces tactiles, des prototypes, etc. Depuis juin 2012, Thales Avionics SA situé au Haillan en Gironde et qui emploie 1200 personnes, offre à ses ingénieurs, mécaniciens, designers, etc. un lieu de communication et de recherches dans l’optique de créer les cockpits de demain.

« Hub innovation » de Thales Avionics : un lieu dédié à la prospective

Thomas Félix, fondateur de l’agence bordelaise de design Félix et associés.

« Ringards, inadaptés, obsolètes », tels sont les anciens locaux décrits par Thomas Félix, fondateur de l’agence bordelaise de design Félix et associés avant leur transformation débutée il y a trois ans. « Lorsque nous avons été contactés par Denis Bonnet, responsable de l’innovation au Cockpit Competence Center, nous avons parfaitement compris son désir d’innovation », se souvient le designer. « En effet, comment parler de prospective dans un lieu compartimenté créé en 1989, vestige d’une époque bien révolue ? Il fallait absolument adapter les locaux aux discours. »

« Peut-on travailler dans un canapé ? »

Soumis à des règles de confidentialité strictes et à une concurrence américaine implacable, chez Thales Avionics SA – qui fournit notamment les avionneurs civil et militaire comme Dassault, Eurocopter, Airbus, Bombardier, ou encore le russe Sukhoi – « l’idée de créer un lieu “non identifié” et ouvert a rencontré quelques réticences », raconte Thomas Félix. « La question : “Peut-on travailler dans un canapé ?”, a notamment suscité quelques débats. » La circonspection des débuts a, aujourd’hui, laissé place à l’enthousiasme et à la fierté des salariés pour cet espace de travail « totalement adapté à la conduite prospective des projets, en parfait accord avec des outils d’innovation radicaux comme la méthode DKCP qui invite à la réflexion collective en R&D. »

Un hub pour la région aquitaine ?

Forte du succès rencontré par Thales Avionics aux deux précédents salons du Bourget avec la présentation en 2013 d’Avionic 2020, cockpit qui offre un mode de navigation fluide et intuitif avec à bord des écrans tactiles, surfaces d’affichage des données plus grandes, etc., l’Aquitaine murit l’idée de « faire du “Hub Innovation” du Haillan, un exemple, une particularité régionale », confie Thomas Félix. « Il est même question d’un lieu d’innovation global, d’un “Hub aquitain”… »

Claire Sémavoine pour Cap Sciences

Ces articles peuvent vous intéresser :

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *