L’action de la région Aquitaine autour du design remarquée par un projet européen

Maria Cosentino, chargée de mission Attractivité au sein d’Aquitaine développement innovation s’est occupée du projet PERIA

Rassemblant six régions européennes et leurs six agences de développement et d’innovation, le projet européen Peria a démontré la singularité et l’intérêt des actions menées autour du design en Aquitaine.

À l’échelle européenne, ce que fait l’Aquitaine en matière de design est suffisamment efficace et novateur pour intéresser une terre de design comme la Vénétie, en Italie. « C’est l’un des enseignements que nous avons tirés du projet Peria (partnership on european regional innovation agencies)», note Maria Cosentino chargée de mission Attractivité pour Aquitaine développement innovation qui s’est occupée du dossier entre début 2010 et fin 2012.

Bonnes pratiques européennes

Peria est financé par le programme européen Interreg IVC destinés à favoriser la diffusion des bonnes pratiques en matières d’innovation. Il concerne l’articulation Région – agence régionales d’innovation ou, autrement dit, l’interaction entre l’échelon décisionnaire et l’échelon opérationnel. Au total, six régions, françaises (Aquitaine et Champagne-Ardennes), allemande,  hongroise, espagnole et italienne (Vénétie) ont participé à Peria pendant trois années.

L’objectif était d’identifier des bonnes pratiques que les régions et leurs agences de développement pourraient partager en binôme. Quatre-vingt-seize services liés à l’innovation ont été retenus, parmi lesquels cinquante pratiques – méthodologies et process – ont été extraites. Un dernier tri a conduit à la sélection aux meilleures d’entre elles, soit vingt-sept bonnes pratiques au total. C’est à l’issue de cette étape que les agences d’innovation d’Aquitaine et de Vénétieont décidé de travailler ensemble.
Les Français étant intéressés par un savoir-faire vénétien, et les italiens par deux : une compétence concernant la gestion du dispositif Prestation technologique réseau et une compétence aquitaine portée par 4Design (aujourd’hui Prospective design).

Fructueuse réciprocité

Pour préparer la venue de deux interlocuteurs italiens spécialiste du design il a fallu décrire le fonctionnement des dispositifs en place. « Cela n’a pas du tout été évident, se souvient Maria Cosentino, car pour bien rendre compte du fonctionnement de notre action il a aussi fallu décrire le paysage économique et institutionnel dans lequel elle s’inscrit : le tissus économique, les aides disponibles, la culture du design sont en effet très différents de ce que l’on trouve en Vénétie. » Une région où les nombreuses entreprises textile pratiquent le design depuis longtemps.

Il n’est donc pas étonnant que les italiens aient moins été intéressés par le volet  incubation design que par le volet animation de réseau et fédération des acteurs locaux proposés par Prospective design. La réciprocité de l’échange a symétriquement permis aux professionnels aquitains de mieux connaître le fonctionnement italien et à amorcer leur rayonnement international.

Donatien Garnier, journaliste Cap Sciences

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *