Lana : la chaise de plage écolo et régionale attend les industriels

Lana : la chaise de plage design écolo et régionale attend les industrielsLa chaise Lana, lauréate du concours de design en Aquitaine 2010 « Le bois dans tous ses états », conçue par le designer indépendant Julien Olivier lors de ses études à Creasud-Condé, école de design et d’arts graphiques de Bordeaux, est à la recherche d’investisseurs, industriels, distributeurs, etc.

Lana, « Landes » en Gascon, est une chaise de plage profilée en pin maritime dont la partie inférieure est enfouie dans le sable. Sélectionné parmi 180 participants par un jury pluridisciplinaire, le projet conçu par le designer indépendant Julien Olivier lors de ses études à Creasud-Condé, école de design et d’arts graphiques de Bordeaux répondait parfaitement aux critères désignés par le concours de design en Aquitaine 2010 « Le bois dans tous ses états » organisé dans le cadre de la 2ème édition des Escales du Design sur la thématique « Le design dans tous les sens ».

Comment participer au recyclage des 39 millions de mètres cubes de pins jetés à terre après les tempêtes Martin en 1999 et Klaus 10 ans plus tard ? Comment faire profiter à la filière bois en Aquitaine des retombées du tourisme balnéaire qui s’élevait en 2010 selon l’Insee à 867 millions d’euros de chiffre d’affaires ?
« À partir de ce constat, j’ai voulu réunir ces deux activités et démontrer comment un secteur pouvait en sauver un autre », se souvient le jeune designer désormais installé à Paris.

Test après test, la naissance d’un prototype Above

Le premier prix en poche, l’aventure ne faisait en réalité que commencer pour la chaise Lana. « Tout de suite, l’Atelier d’agencement m’a proposé de concevoir bénévolement le moule de la chaise », raconte Julien Olivier. « Puis, intéressé, le designer Christian Colvis s’est greffé au projet pour la conception du prototype », poursuit-il. « Mais ce fut très long… »

Et pour cause : « Nous avons terminé les essais il y a un mois à peine », explique Christian Colvis. « Avec l’Atelier d’agencement, nous tenions absolument à intégrer à Lana le procédé Above, qui nous a contraints à créer une technologie nouvelle pour le cintrage de la chaise ».

Lana, conçue en bois composite, matériau issu à 95 % de branchages, écorces, souches, etc., et 5 % de colle est donc prête à être commercialisée.

Pour en savoir plus, contactez Julien Olivier, son designer.

Claire Sémavoine, journaliste Cap Sciences

Ces articles peuvent vous intéresser :

 

 

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.