Le design booste-t-il les entreprises aquitaines ?

Laurence Dupetit, chargée de mission à la direction industrie du conseil régional d’Aquitaine, a présenté ce jeudi lors des Escales les résultats de l’enquête menée par la Région auprès des entreprises locales.

Publié le jeudi 13 décembre 2012 à 19h14

Au printemps dernier, le Conseil régional d’Aquitaine a mené une étude pour connaître l’influence des projets design, menés depuis 2007, sur la santé des entreprises aquitaines.

Depuis 2007, le Conseil régional d’Aquitaine s’est engagé à fortement soutenir les entreprises, qui pour la première fois, initiaient une démarche design, notamment pour un produit ou du packaging. Leur aide ? La prise en charge notamment financière à hauteur de 75% du projet des entreprises sélectionnées. Ainsi, au total, depuis 2007, 219 projets ont ainsi été financés pour un total déboursé par la Région de 2,6 M €, année 2012 compris.

Pour connaître les retombées de ces actions, la Région a mené l’enquête au printemps 2012. « On voyait bien que ça marchait en termes de retombées pour ces entreprises locales, mais on souhaitait avoir des données chiffrées »  indique Laurence Dupetit, chargée de mission à la direction industrie du Conseil régional d’Aquitaine. « Au printemps dernier, on a soumis des questionnaires par mail à 138 entreprises sur les projets financés entre 2007 et 2010, seules 39% ont répondu. L’enquête n’est donc pas exhaustive, mais permet d’avoir des premières pistes ».

46% des entreprises ont vu leur chiffre d’affaires augmenter

Des pistes géographiques tout d’abord : la plupart des projets menés sont concentrés en Gironde et en Pyrénées-Atlantiques. Avec un retard notable pour le département des Landes. Question santé financière, 46% des entreprises témoignent d’un chiffre d’affaires en augmentation « même s’il est difficile de savoir si cette hausse est liée seulement à l’impact du design », précise Laurence Dupetit.

« La corrélation en tout cas entre design et augmentation sur les ventes à l’export est avérée ». On note également que 36% de ces entreprises ont créé des emplois et enfin que 24% ont fait un lien avec la propriété industrielle par des dépôts de brevets, de marques ou de modèles. Petit bémol plus négatif, environ 20 % des projets initiés n’ont pas abouti à une commercialisation du produit. « Cette étude nous a permis aussi de voir que 76% de ces entreprises ont fait appel à des designers de la région et que pour ces derniers l’activité est en hausse ».

Marianne Peyri, journaliste Cap Sciences

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.