Le design en Aquitaine : demain se prépare aujourd’hui

Longtemps considéré comme un accessoire superflu, le design est aujourd’hui perçu comme un accélérateur de développement économique. S’il s’inscrit dans la culture des entrepreneurs aquitains c’est notamment grâce à l’investissement de Prospective Design (ex-4Design), structure de formation puis d’accompagnement des entreprises, lancée en 1989 par une poignée de précurseurs clairvoyants.« On revient de loin. D’une époque, se souvient Bernard Favre, de Cap Sciences,  où le mot « design » n’avait pas droit de cité. » Or l’ostracisme d’un mot n’est jamais neutre : « les désignations de substitution avaient pour effet de restreindre l’idée même de design ». Ni pure conception technique comme on le croyait alors, ni pure création formelle comme on le pense encore trop souvent, le design est avant tout une approche qui tente de saisir l’objet à créer dans ses multiples dimensions, ses usages, sa fabrication, sa commercialisation, son cycle de vie.

La foi du pionnier

Bien menée cette démarche peut être extrêmement stimulante pour les entreprises qui l’ont intégrée. C’est du moins la conviction d’une poignée de pionniers, dont fait partie Bernard Favre et dont la mobilisation aboutit en 1989 à la mise en place par quatre écoles, l’Ensap, l’Ensam, les Beaux Arts et l’Inseec, d’une formation commune de chef de projet en conception industrielle. 4Design est né.

Quinze ans plus tard, en 2004, l’arrivée d’Isabelle Leblan à la tête de cette structure va amorcer sa mutation « Nous nous rendions compte que pendant leur stage nos étudiants passaient beaucoup de temps à expliquer le design à ceux qui étaient sensés leur transmettre. » Sensibiliser les entreprises mais aussi leurs clients, les collectivités publiques par exemple, devient la priorité. Visites en entreprise, éditions de livrets méthodologiques truffés de sucess stories, organisation d’évènements fédérateurs comme les Escales du Design, toute une stratégie d’information se met en place.

De l’évangélisation à l’incubation

« Starck, il coûte combien ? » Cette question, Isabelle Leblan l’a souvent entendue dans les PME. Elle témoigne de l’ampleur du travail à accomplir. « C’est le syndrome de la haute couture, note Bernard Favre, les gens associent le design aux stars et au luxe, ils n’imaginent pas que c’est une démarche abordable, ni même qu’il existe des designers bien insérés dans le tissu local. » Mais les efforts de 4Design paient, la cote du design progresse. Notamment au conseil régional d’Aquitaine où il fait désormais partie des priorités économiques : 4design a ainsi été intégrée à la nouvelle agence Aquitaine développement innovationlors de sa création début 2012.

Isabelle Leblan a fait évoluer 4 Design vers l’accompagnement des entreprises

La mue initiée par Isabelle Leblan est en phase d’achèvement. Prenant acte de l’émergence de nombreuses formations de qualité 4Design a diplômé sa dernière promotion en 2008 pour se concentrer sur l’accompagnement des entreprises. « Nous sommes devenus un incubateur de produits design, explique-t-elle, les projets qui nous sont soumis sont pris très en amont afin de préparer au mieux l’intervention d’un designer – dont 75 % des honoraires peuvent être financés par la Région. »  On mesure le chemin parcouru.

Donatien Garnier, journaliste Cap Sciences

 

 

 

 

Écoles partenaires des Escales du design en Aquitaine
Bordeaux :
ARC EN RÊVE,
ÉCOLE DES BEAUX ARTS , ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE COGNITIQUE, ÉCOLES DE CONDÉ CRÉASUD, ECV BORDEAUX, IDAE, LIMA, LYCEE MAGENDIE, UNIVERSITÉ BORDEAUX 3.

Pessac
ISIC
, CENTRE REGIONAL ASSOCIE CEREQ SPIRIT – CRACS.

Talence
ENSAP
, BEM -CHAIRE ARTS, CULTURE ET MANAGEMENT EN EUROPE.

Dax
CCI DES LANDES – ECOLE SUPÉRIEURE DE DESIGN

 

.

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.