Moludo renaît grâce au design

escales-design-bordeaux-nomdevotreimage.jpg

Les meubles sont à 95% faits de bois issus du Pays-Basque

Créée il y a 25 ans, l’entreprise de mobilier pour la petite enfance Moludo a été rachetée en 2010 à la barre du tribunal de Pau par Arnaud Protin. Objectifs ? Sauver la société de la faillite, conserver le personnel et redynamiser la gamme.

Un pari réussi grâce aux compétences du designer Jean-Louis Iratzoki, au travail et à la motivation de toute une équipe. Pour preuves, Moludo compte aujourd’hui neuf salariés contre trois il y a deux ans et vient de s’installer dans de nouveaux locaux à Uzos en Béarn, passant de 650 m2 à 2500 m2.

« Au départ, il n’y avait rien », se souvient Arnaud Protin. « Le bâtiment était trop petit, l’entreprise qui proposait une gamme de mobilier un peu vieillotte tournait au ralenti, le personnel était morose… Il a fallu remodeler tout ça ! »

Remodeler, le mot est faible. En deux ans, la société a pris un formidable essor. En effet, pour répondre aux échéances d’un carnet de commandes qui a augmenté de 200 % en quelques mois, Moludo a dû tripler son nombre de salariés et déménager dans des locaux de 2500 m2.

escales-design-bordeaux-nomdevotreimage.jpg

Module d’accueil créé par Jean-Louis Iratzoki

Iratzoki, la rencontre déterminante

« Très vite après le rachat de Moludo, je me suis mis en quête d’une personne compétente pour lifter la gamme. Grâce à 4 design, (aujourd’hui Prospective design au sein de l’agence Aquitaine développement innovation), j’ai fait la rencontre déterminante du designer Jean-Louis Iratzoki », raconte l’ancien ingénieur en métallurgie. « Le courant est tout de suite passé entre nous. Il a immédiatement compris mes attentes. Au bout de quatre mois seulement, il avait conçu un catalogue, un logo, un site internet, lifté toute la gamme existante, matérialiser des produits sortis de mon imagination et même créer un module de rangements. Je n’en reviens toujours pas… »

escales-design-bordeaux-nomdevotreimage.jpg

Moludo se spécialise dans le mobilier favorisant la psychomotricité des bébés

Sans stock et sans certitude, Arnaud Protin envoie le catalogue fin 2011, à 7 000 anciens clients, des collectivités et des revendeurs et commence à répondre à des appels d’offres.

Le patron de Modulo, spécialisé dans le mobilier favorisant la psychomotricité des bébés voit alors, avec soulagement, les commandes affluer. Décrochant au passage un contrat avec le premier gestionnaire privé de crèches People and baby. À tel point qu’aujourd’hui, il attend le feu vert des banques pour investir dans du nouveau matériel.

Claire Sémavoine pour Cap Sciences

Ces articles peuvent vous intéresser :

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.