« Prospective design a su traduire nos besoins »

Traduire les besoins en langue designSpécialisé dans le contrôle des nuisibles depuis une cinquantaine d’années, Liphatech implanté dans le Lot-et-Garonne, propose aux professionnels ainsi qu’au grand public des appâts, postes d’appâtage, pièges, essentiellement sous forme de produits phytosanitaires. Néanmoins, face à une pression environnementale forte et afin d’élargir son offre, Liphatech a choisi d’effectuer un virage à 90 ° en créant une gamme d’accessoires. Une énième tapette à souris vouée à l’oubli au fond du garage ? Bien au contraire. Avec le soutien du département Prospective design d’ Aquitaine développement innovation et le cabinet de design MP2I, Liphatech s’apprête à commercialiser un système de piégeage en rupture avec les techniques de leurre existant.

« ADI traduit les besoins en langue design »

Arnaud Hot, responsable du site de production de Liphatech

« Avec le durcissement des réglementations qui limite l’innovation, la pression environnementale et celle des clients, Liphatech a souhaité faire évoluer son offre en développant la filière accessoire », commente Lisa Lamongie, responsable marketing chez Liphatech, société qui commercialise des produits phytosanitaires pour contrôler les nuisibles depuis 50 ans. « C’est pourquoi nous nous sommes rapprochés du département Prospective design d’ Aquitaine développement innovation il y a un an et demi », précise Arnaud Hot, le responsable de Liphatech. « Ensemble, nous avons défini notre projet et étayé nos besoins tout en y intégrant les conseils prospectifs surprenants et nouveaux que proposait Prospective design », poursuit-il. « Il s’agissait de marquer une réelle rupture en comparaison aux pièges à souris usuels et d’offrir une solution différente aux consommateurs et de la valeur ajoutée. »

« ADI traduit les besoins en langue design »

Lisa Lamongie, responsable marketing chez Liphatech

Le premier produit d’une longue gamme

Quels sont les bénéfices pour l’utilisateur ? Comment améliorer considérablement l’utilisation du piège ? Comment éviter la vue ou le toucher du sang ? Etc. « Avec l’aide de Prospective design, nous avons rédigé un cahier des charges traduit en langue design », se souvient Arnaud Hot.

Le tout nouveau système de piégeage de Liphatech, pensé par le bureau d’étude spécialisé en conseil et expertise en thermoplastiques MP2I sera breveté dans deux semaines et sa commercialisation est prévue dès janvier 2014. « Nous ne pouvons en dire plus sur ce nouveau produit, mais ce qui est sur, c’est qu’il sera le premier d’une gamme tout entière. Notre objectif étant l’avènement d’autres systèmes et d’une utilisation inédite des leurres existants. »

Claire Sémavoine pour Cap Sciences

Ces articles peuvent vous intéresser :

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.