Quand design et sciences créeront des robots…

« Le design doit d’attaquer à la robotique »Stéphanie Cardoso, maitre de conférence au Mica (laboratoire de recherche en Information, communication et art) de l’Université de Bordeaux et responsable du master design de Bordeaux 3, anime lors de ses enseignements, une conférence intitulée « Le design de l’interaction sociale dynamique ». En clair, le designer de demain peut-il passer à côté des robots ? Pour Stéphanie Cardoso, la réponse est non. Explications.

« Le design doit d’attaquer à la robotique », commence Stéphanie Cardoso, docteur en arts dont les travaux de recherche s’articulent autour des concepts théoriques de complexité et d’esthétique de la robotique dans le design. « En effet, depuis l’avènement de ces machines, le design n’a pas ou peu été pris en considération », poursuit-elle. « Non pas le design purement esthétique qui arrive en fin de conception, mais bien le design intégré dans la création du robot, dès l’ébauche même du projet. »

 

Quand design et sciences créeront des robots...Design et sciences dures, l’avenir de la robotique ?

Quelle expérience vit-on avec le robot ? Quel usage en fait-on ? Comment le robot peut-il se faire accepter par l’humain ? Selon Stéphanie Cardoso qui a consacré sa thèse de fin d’études aux robots de compagnie, le rôle du designer en robotique est de « construire du sens, de la cohérence, de designer l’interaction avec le robot ».

En France, contrairement au Japon par exemple, cette nouvelle discipline qui en est encore à ses balbutiements réveille quelques réticences du côté des chercheurs. « Ce n’est pas évident pour des scientifiques d’intégrer dans leurs programmes d’études des designers », explique Stéphanie Cardoso. Certains ont du mal à concevoir l’utilité du design autre qu’esthétique », poursuit-elle avant de conclure : « si les designers et les scientifiques mettent leurs compétences en commun, ils réussiront à créer des robots plus humains, peut-être moins effrayants que ceux issus de la science-fiction. »

photo credit: Ѕolo via photopin cc

Claire Sémavoine pour Cap Sciences

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.