Quand le design prend la route des lasers

Samedi 15 décembre, lors des Escales du Design, des dirigeants de sociétés du secteur des lasers ont témoigné de l’impact du design même dans un secteur confidentiel.

Article publié samedi 15 décembre 2012 à 18h14

Le design n’est pas destiné uniquement à des produits grand public. Il pénètre de plus en plus dans des domaines ultra-spécialisés. En Aquitaine, dans le secteur des lasers, le train design est d’ores et déjà en marche.

Concepteur et fabricant de sources laser femtoseconde, la jeune société pessacaise Amplitudes System s’est lancée dans l’aventure du design depuis quelques années, en créant le laser Tangerine en 2007 puis le laser ultra-rapide Satsuma destinés notamment à des industriels du secteur de la micro-électronique et de l’ophtalmologie. Le résultat ? A la  place des habituels lasers rectangulaires, blanchâtres et bardés de boutons, ont pris forme, grâce au travail du designer Didier Garrigos, des lasers aux formes arrondies, alliance de la couleur métal rappelant l’imaginaire haute technologie et d’un orange rouille surprenant et osé. Par le jeu des formes et des couleurs, sont mis symboliquement en exergue le « cerveau » de l’appareil tout comme la sortie du laser. Un vrai succès.

« Nous avons surtout pu gagner en reconnaissance visuelle. Désormais, dès que nos clients repèrent sur des salons des appareils gris et orangés, ils savent de suite qu’ils appartiennent à Amplitudes Systems », remarque Vincent Rouffiange, sales et marketing manager chez Amplitude Systèmes. « Sans compter que cela créé en interne une vraie fierté des produits chez les salariés de l’entreprise ». Plus que dans d’autres domaines, la prise en compte des contraintes techniques est cependant primordiale, le designer devant jongler avec le type de matériaux, les exigences dimensionnelles, le coût de production à respecter, les process d’usinage des pièces de l’appareil…

En janvier, la société Amplitude Systèmes va lancer un nouveau modèle de laser destiné aux industriels notamment de l’automobile et aux verriers. Pour cela, ils ont revu le design de leur modèle en l’axant sur une image de puissance et de robustesse tout en gardant le code couleur orange et gris métallisé.

 

Alphanov relève le défi

Alphanov, le centre technologique optique et lasers, créé en 2007, cherche de même à trouver une cohérence esthétique et fonctionnelle à ses produits. « Au départ, tout est venu de la refonte de notre site internet et d’une réflexion sur notre identité visuelle. Celle-ci s’imposait également sur nos appareils puis que nous étions en train de passer de la fabrication de modèles uniques-même si cela reste le coeur de notre activité- à de la petite série », indique Emmanuel Chalumeau, ingénieur mécanique chez Alphanov. La démarche design est initiée. A suivre…

Marianne Peyri, journaliste Cap Sciences

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.